>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Micheline Martin

Après avoir vécu en Afrique puis dans différentes régions de France, j'ai toujours été passionnée par le végétal,
sa diversité, son rôle social et environnemental. J'ai effectué de nombreuses plongées en mer, ce qui m'a permis d'étudier la faune et la flore sous-marine au sein de la FFESSM.
Suite à un stage de botanique et d'herboristerie avec Thierry Thévenin en 2010, j'ai suivi les 3 cycles de formation à l'Ecole des plantes de Parie en botanique et plantes médicinales.
Actuellement, en formation pour un DU de botaniste de terrain en collaboration avec Tela Botanica, j'occupe un poste d'enseignante à Elancourt. Dans le souci de concevoir et d'animer des projets autour du végétal, j'ai rejoint l'association Communerbe pour collaborer avec des partenaires et travailler en équipe.

Références

Maurepas : Ateliers d'usages des plantes, activités mensuelles et mise en place de jardins au Relais Marianne. Méré : Ateliers d'usages des plantes à l'Espace ColibriZen et conférences dans le cadre de l'évènement de Paroles de Jardiniers
à Versailles. 
Elancourt : Atelier d'usages de plantes au centre social (adultes et enfants). Montévrain : Sorties botanique et repas de plantes sauvages aux Amis de la Nature. Trappes : Ateliers danse et création végétale à l'Espace Jeunes.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Véronique Desanlis

Les nombreuses plantes rencontrées dans les friches, sur les trottoirs, le long des murs, dans les interstices des pierres m’ont toujours intriguées ... Pour mieux les connaitre, je me suis formée à l’école des Plantes de Paris en botanique et plantes médicinales et par la suite à la faculté de Bobigny où j’acquis un Diplôme Universitaire de conseil en phytothérapie.

Parallèlement à mon activité de graphiste, le désir de transmettre et d’échanger m’a amené à organiser des sorties botaniques, des ateliers d'ethnobotaniques et des ateliers pour fabriquer des produits du quotidien avec des substances naturelles dépourvus de toxicité et à la portée de tous. Ceci afin de dépendre le moins possible de l'industrie pharmaceutique et alimentaire en alliant la résistance avec l’invention.

Références

Paris : Centre Social Archipélia (famille), MJC Mercœur (enfants),  La Petite Rockette, Association Les petits Pois
à La Villette, Labofabrick, Centre Social Soleil Sainte Blaise, Bibliothèque marguerite Audoux
.  

Montévrain : Les Amis de la Nature. La Garenne Clichy : centre social . Aubervilliers : Les Laboratoires d'Aubervilliers. Bondy : ASE et la Maison des Parents. Montreuil : La Collecterie.  Val d'Argenteuil : Maison de quartier.

Chamarande : Les florilèges de la Forêt-jardin. Dampmart (77) : bibliothèque

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Dominique Fusée

Transmettre, c’est partager l’émerveillement de ses expériences. La vannerie, c’est tisser des liens pour façonner
des objets. 
Sauvage, c’est ce qui n’entre pas dans la spirale commerciale.

La plupart du temps rejetés, les végétaux utiles à la vannerie sauvage sont issus de récupération de tailles de jardins
ou récoltés dans les bois et prairies. 
Se balader dans la nature, observer, reconnaître, sentir, toucher, expérimenter…
sont autant de bonheurs pour créer, s’étonner de ce que notre environnement nous offre.

Formée à diverses techniques de récup, je me suis logiquement tournée vers la nature car tel est mon environnement depuis plus de 20 ans. Plusieurs stages de formation m’ont permis d’acquérir des savoir-faire dans le domaine de
la vannerie sauvage et traditionnelle.
 Vannerie sauvage et de récup mais aussi sculpture, céramique et intérêt pour
la cuisine des plantes sauvages, mon univers éclectique est une mosaïque cimentée par la volonté de transformer
les matériaux bruts pour donner vie à ce qui est souvent mis de côté.

Références

Paris / Art de la récup’ créative : Association Débrouille Compagnie. Bouxurulles / vannerie en carton et osier : Lois Walpole, Rencontres autour du Saule.  Fratin, Belgique/sculpture souple : Stéphanie Jacques, Tribal Souk. Saint-Aubin-Château-Neuf : Le Jardin des Petites Ruches.  Ecole Nationale d’Osierculture et de Vannerie, Fayl Billot.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>Le jardin biologique en Dordogne

C'est un jardin maraîcher conduit en agriculture biologique né de l’idée de devenir acteur de sa consommation. 
Il se situe à l’entrée du village de Saint Martin de Gurson sur 15ha. Les légumes, plantes médicinales et fruitiers sont cultivés en association et sont vendus en direct. 

Le sol est considéré, ici, comme un être vivant à part entière. L'idée est de ne pas  perturber, plus que nécessaire,
les interactions entre faune et flore, qui font, en partie, la qualité nutritionnelle des légumes et des plantes.
Plus de labour, des planches permanentes dessinent le jardin. Le tracteur est passé une fois en début de saison avec
la griffe et/ou la herse rotative. 

C’est aussi un bois et des prairies. Lieu d’observation et de ressourcement, chacun peut s’y balader. Les animaux sont présents sur le jardin. Les chèvres et les brebis entretiennent une partie du terrain. Les poules nous aident au verger.
Le canard s’occupe de l’étang. L’âne participe à la culture du jardin maraîcher. Le chien est un gros toutou compagnon
de chacun. Nous pouvons observer aussi des renards, chevreuils, insectes, oiseaux (le jardin est d’ailleurs un refuge LPO)... 
Chaque jour passé au «  jardin biologique » est un jour où les observations du vivant laissent la place aux questionnements de tout ordre : culturel, cultural, social. Les coordonnées GPS sont : N 45.0240 /E 0. 05814

Par tél : 01 23 45 67 89  /   info@monsite.fr  /  15, rue du Château, 75001 Paris, France

© 2023 par ABC Programme de Soutien Scolaire. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus